Les services funèbres peuvent-ils être conduits le Sabbat?

 Dans certains pays, les conditions climatiques et les services mortuaires limités peuvent dicter la tenue des funérailles sans délai, n’importe quel jour, y compris le Sabbat. Dans ces cas, tous les arrangements possibles doivent être fait en avance, pour réduire le travail et le désordre, le Sabbat.

Cependant, comme règle générale, il est recommandable d’éviter de tenir les funérailles le Sabbat, puisqu’elles perturbent l’esprit de repos, de joie et de célébration du Sabbat. Il est digne d’attention que dans le temps de la Bible, même le deuil était interrompu le Sabbat, afin de faire l’expérience de joie et de réjouissance le Sabbat, lesquelles étaient vues comme un avant goût de la béatitude du monde à venir.

En tant que Chrétiens, nous sommes appelés à consoler le Sabbat,  ceux qui viennent de perdre quelqu’un, en partageant avec eux l’espoir de la résurrection et du nouveau monde, duquel le Sabbat est le symbole. Cependant, les services funèbres doivent être évités le Sabbat parce qu’ils demandent un travail considérable dans la préparation pour le service et pour l’enterrement qui suit. En accord avec l’exemple des femmes qui suivirent Jésus, c’est bien d’interrompre toutes préparations funèbres et de se reposer selon le commandement (Lc 23:55-56).