Est-il convenable de diriger des activités des affaires de l’église durant le Sabbat tels que des rencontres du comité de l’église, des rencontres de travail d’intérêt général, des groupes de travail de l’école du Sabbat, des commissions de l’école etc..?

Toutes les activités d’église, qui sont de nature d’affaires, doivent être évitées le Sabbat, parce qu’elles diminuent l’esprit d’adoration et de célébration d’amour divin créatif et rédempteur. Tenant des activités d’affaires de l’église les jours hebdomadaires servent à nous rappeler, pas seulement le caractère sacré du Sabbat, mais aussi le fait que nous servons l’église durant les sept jours de la semaine.

Réunions de cas urgent imprévu.

Parfois, il peut être nécessaire pour les anciens ou les membres du comité d’église, de se réunir le Sabbat, pour s’occuper de problèmes urgents imprévus qui résultent de maladies ou d’accidents. Remettre à plus tard de telles réunions pourrait signifier un manque de fournir une assistance urgente. Le Christ condamna emphatiquement la négligence aux besoins humains (Mt 12:11-12; Lc 13:15-16).

Réunions ordinaires.

La plupart des réunions d’affaires de l’église, tenues le Sabbat, ne tombent pas sous la catégorie de « réunions en cas d’urgence ». Les réunions tenues le Sabbat pour discuter des matières telles que les finances de l’église, la désignation des membres du comité, des plans pour les collectes, la collecte des fonds pour des projets spéciaux, etc., diminuent l’esprit et les idéaux du Sabbat, et doivent être évitées durant ses heures sacrées. De telles réunions font partie de l’administration ordinaire de l’église et doivent être prévues pour d’autres jours.

Il y a une tendance d’occuper le Sabbat avec trop de réunions et d’activités, ce qui résulte en peu de temps pour des réflexions et méditations nécessaires. En organisant notre célébration du Sabbat, permettons-nous d’organiser pour un temps de méditation, lequel peut restaurer l’équilibre entre les éléments physiques et spirituels de soi. Les réunions et les activités d’église peuvent nous priver du climat nécessaire de liberté et de tranquillité pour faire l’expérience du renouveau du Sabbat.