D’où provient la Bible ?

« Car toute l’Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, réfuter, redresser et apprendre à mener une vie conforme à la volonté de Dieu. Ainsi l’homme de Dieu se trouve parfaitement préparé et équipé pour accomplir toute bonne œuvre » (2 Timothée 3:16-17).
« Cela est beau et agréé de Dieu, notre Sauveur, qui veut que tous les humains soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité » (1 Timothée 2:4).

Les Saintes Écritures – l´Ancien et le Nouveau Testament – sont la Parole de Dieu écrite, communiquée grâce à l´inspiration divine par l´intermédiaire de saints hommes de Dieu qui ont parlé et écrit sous l´impulsion du Saint-Esprit.

Dans cette Parole, Dieu a confié à l´homme la connaissance nécessaire au salut. Les Saintes Écritures constituent la révélation infaillible de sa volonté. Elles sont la norme du caractère, le critère de l´expérience, le fondement souverain des doctrines et le récit digne de confiance des interventions de Dieu dans l´histoire.

(2 Pierre 1:20,21 ; 2 Timothée 3:16,17 ; Psaumes 119:105 ; Proverbes 30:5,6 ; Esaïe 8:20 ; Jean 17:17 ; 1 Thessaloniciens 2:13 ; Hébreux 4:12 )

Écrite sur une période de 1500 ans, la Bible est la révélation infaillible (sans erreurs doctrinales) de la volonté de Dieu et la seule parole — Sola Scriptura — qui fasse autorité pour le chrétien. Le message central de la Bible est Jésus-Christ. L’Ancien Testament rapporte plus de 200 prophéties le concernant. Le Nouveau Testament les confirme. Jésus lui-même l’affirme : « Vous sondez les Écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi » (Jean 5:39).

Nous reconnaissons l’inspiration du Saint-Esprit à soixante-six livres dans le canon biblique :